De par la nature de nos missions (aménagement du territoire), la plupart des projets conduits par Egis concourent au développement local, à l’attractivité du territoire.

L’ancrage territorial est d’ailleurs une priorité : c’est même l’une des quatre orientations de sa feuille de route RSE du groupe. Cela se traduit par une politique soutenue d’implication des parties prenantes, par  la prise en compte des enjeux sociétaux  et par des pratiques de plus en plus responsables.

Le renforcement des capacités locales

En tant qu’ingénieriste, Egis dispose de toutes les compétences internes pour évaluer les retombées socio-économiques de ses projets, quelles que soient leur nature (transport, aménagement ,,,).
Egis utilise toutes les méthodes de modélisation et les outils à sa disposition ou développe des expertises « maison » spécifiques adaptées au contexte des projets (analyse de la valeur, étude de faisabilité, étude socio-économique prospective, planification, réalisation de schémas directeurs …).

Egis dispose d’un  département  conseil qui  travaille dans le domaine de l’aide publique au développement (APD) depuis 1950. Il réalise des projets dans le monde entier pour le compte d’organisations internationales, d’administrations nationales, de collectivités locales et d’opérateurs privés. Egis est aujourd’hui reconnu comme un spécialiste du processus du renforcement des capacités des collectivités locales et intervient régulièrement dans des programmes et projets sur les thèmes suivants :

  • Organisation des collectivités locales
  • Gestion de l’urbanisme et des infrastructures
  • Développement et maîtrise des services à la population
  • Finances locales (procédure budgétaire, fiscalité)
  • Relations avec la population
focus

Gestion d’impacts sociaux pour l’aménagement de la centrale hydroélectrique Nachtigal au Cameroun

Des afflux spontanés et inorganisés de populations autour d’un projet peuvent avoir des impacts négatifs très significatifs en termes de santé, de sécurité et d’équilibre social et entrainer une charge disproportionnée sur les infrastructures communes déjà insuffisantes. Pour éviter cela, Egis a travaillé étroitement avec l’équipe du projet Nachtigal pour élaborer un plan de gestion des afflux de population visant à mieux maitriser les migrations vers les zones clés du projet (le site du chantier, la base-vie de travailleurs,  les zones de recrutement de main-d’œuvre, etc.). Le Plan est donc un instrument de gestion des risques sociaux. Ce plan, établi en concertation étroite avec les autorités locales et les populations impactées, a élaboré des mécanismes pratiques d’identification et de gestion précoces des afflux incontrôlés, et a proposé des mesures spécifiques pour éviter ou réduire au minimum la migration spéculative vers la zone du projet, et atténuer les impacts négatifs associés.

En savoir plus

Le partage du savoir avec nos centres de formation Egis

FORHOM : Depuis sa création en 1980, l’institut Forhom au sein d’Egis propose une grande variété de formations sur catalogue ou clés en main. De haut niveau, elles sont dispensées dans nos centres en France (La Rochelle), en Côte d’Ivoire et au Sénégal pour des cadres de pays d’Afrique francophone. Les thématiques sont diverses et portent sur le développement urbain, les transports durables, le développement local, le développement durable, le management, la décentralisation, la performance des organisations, l’environnement, le changement climatique, etc.
En savoir plus sur Forhom

Projacs Academy®, high-quality training courses all over the world : l’Académie Projacs ® est un des premiers centres de formation professionnelle de gestion de projet au Moyen-Orient.  Depuis sa création en 1984, ce centre  de formation a dispensé plus de 16000 formations et les séminaires ont concerné 300 000 professionnels dans le monde entier. Pas moins de 750 programmes de formation sont proposés chaque année, animés par des experts et des formateurs hautement qualifiés dans plus de trente pays. Les enseignements portent sur  la gestion de projet, le BIM, les ressources humaines, la gestion, le marketing, etc. Projacs Académie ® travaille avec de nombreuses universités comme l’université du Colorado, l’université de  Waterloo (au Canada), le Project Management Institute (aux USA) et la  Society of American Value Engineers (SAVE International®).

En savoir plus sur Projacs Academy®

 

En parallèle Egis collabore avec divers organismes de formation . Des partenariats existent avec des écoles et  des universités (notamment dans le cadre des pôles de compétitivité dont Egis est membre). De nombreux cadres interviennent dans les écoles.

Des outils et méthodes pour dialoguer et co-construire l’avenir avec nos parties prenantes

  • Tendem Empreinte®

VP-LOGO TENDEM EMPREINTEPragmatique et participative, la démarche Tendem Empreinte® permet de définir les objectifs, les indicateurs et les actions qui renforcent le caractère durable d’un projet. Cet outil permet de synthétiser l’empreinte développement durable d’un projet à travers un graphique radar, sur cinq axes. Ce graphique constitue un outil de dialogue et de pédagogie car il permet de visualiser les impacts des orientations co-définies avec les acteurs concernés par le projet : l’empreinte évolue ensuite tout au long du processus de co-conception du projet en formalisant les actions retenues.

Vidéo explicative
  • Mesurer et suivre l’acceptabilité sociale d’un projet avec Social Imprint®

La démarche Social Imprint® développée par Egis est dédiée à la mesure du consensus social qui entoure la réalisation d’un grand projet. Elle a pour objet d’anticiper les situations à risque et de prévenir d’éventuels conflits en mettant en évidence les impacts sociaux et sociétaux d’un projet et les réponses qui peuvent être apportées. Cet outil de suivi et de reporting est basé sur plus de 100 indicateurs de performance sociétaux relatifs à la qualité de vie, la prospérité économique, la cohésion sociale et le patrimoine culturel. Les analyses découlant de la mesure des indicateurs Social Imprint®, adaptés aux situations locales et au cycle du projet, permettent d’éclairer la décision du client à chaque phase clé du déploiement du projet et de favoriser l’adoption de solutions partagées par tous (entreprises, autorités locales, société civile…).

En savoir plus

 

  • L’exemple du projet de République Démocratique du Congo (RDC)

Pour répondre à un appel d’offres portant sur la négociation de 80 accords de compensation sociale entre les populations et les entreprises forestières en RDC, Egis a formé un groupement avec FRM, bureau d’étude français spécialisé dans le domaine forestier, OKAPI, bureau d’étude congolais spécialiste des études d’impact environnemental et social, et, CODELT, une ONG spécialisée dans la bonne gouvernance forestière. Cette ONG, composée essentiellement de juristes, avait déjà contribué à l’élaboration du code forestier en RDC. L’objectif de la mission était de renforcer la compréhension et les bénéfices mutuels de ces accords pour toutes les parties prenantes. Mission d’autant plus sensible que les zones forestières en question sont enclavées, que les communautés locales étaient méfiantes quant à l’exploitation forestière, et que la volonté des entreprises forestières pour s’engager dans ce processus n’était pas manifeste .

En savoir plus

Le transfert de compétences et la formation des communautés locales au travers des projets

Les chantiers d’aménagement ou d’infrastructure sont intenses en main d’œuvre. Ils représentent une opportunité pour le transfert de savoir-faire aux populations locales. Les travaux du tronçon Ouest de l’autoroute Est-Ouest en Algérie (359 km) sont un bon exemple. Durant la première phase du chantier, 500 personnes ont été recrutées localement et formées aux procédures liées à la mission pour la maitrise de la qualité, le respect des délais et le contrôle des quantités et des coûts. Pour la seconde phase 600 à 700 collaborateurs ont embauchés localement pour le contrôle proprement dit du chantier. Pour en savoir plus sur le projet Algérien

Plus récemment (2016) :

  • Egis Inframad, filiale malgache d’Egis, a formé et sensibilisé des responsables et des techniciens aux risques climatiques et hydrologiques sur les infrastructures routières à Madagascar.
  • Egis Road Operation, dans le cadre de la mission d’assistance à maîtrise d’ouvrage pour l’Algérienne des Autoroutes,  a organisé une formation à l’exploitation des tunnels – formation en immersion de deux semaines en septembre  pour 4 cadres de l’Algérienne des Autoroutes. Pour en savoir plus 
  • Ces transferts de compétences associent parfois des établissements scolaires comme pour le chantier de l’A87 (contournement de la Roche-sur-Yon)  où  le Lycée Nature avait été sollicité.

L’emploi local à l’international

Sur les projets internationaux, l’intégration de personnels locaux au sein des équipes a toujours été considérée comme  un atout :

  • pour la conduite des projets grâce à leur connaissance des us et coutumes des régions traversées, de leur expérience pays.
  • pour participer au développement économique et social des régions où Egis intervient.

La plupart des cadres dirigeants des filiales internationales sont originaires de la région d’implantation.

L’ancrage en France, une évidence

Quant à la France, Egis réaffirme fortement  son ancrage aux différentes échelles du territoire, afin d’apporter toute la gamme de son expertise et de son expérience au service de la réussite des projets de construction, d’aménagement, d’équipement de ses clients. Nos références en France sont déterminantes pour asseoir notre crédibilité à  l’international hors de nos frontières.
Notre ambition est d’apporter notre appui en matière d’ingénierie aux acteurs locaux, aux collectivités et à leurs opérateurs dans le cadre de la réforme territoriale, en participant à leurs projets de développement, indispensables à la compétitivité et à l’attractivité de notre pays.