Filtrez nos solutions par catégories :

Retour aux solutions energie-climat

Des capteurs sur les tramways pour mesurer et géolocaliser la pollution de l’air

GreenZenTag : une première en France pour un test à grande échelle qui a mobilisé Egis, Transdev, la SEMITAG et des start-up pendant 18 mois. Les résultats de cette expérimentation aideront les pouvoirs publics et les habitants à prendre de meilleures décisions en matière de stratégie de mobilité et de comportement à adopter en cas de pic de pollution.

 

© SEMITAG – P_Paillard

Pour GreenZenTag, Egis effectue l’analyse des données recueillies. Il vérifie et valide ces données, établit des moyennes par zone et prépare une cartographie et les tableaux de bord associés. Il met en place aussi la comparaison entre les données issues des capteurs mobiles avec les siennes associant capteurs fixes et modélisation.

Egis récupère ces données brutes et les transforme en une base SIG* de mesure de concentration par zone. Les données sont ensuite confrontées à celles obtenues avec les capteurs fixes et aussi aux modélisations d’Atmo Auvergne-Rhône-Alpes. Egis établit une cartographie des données et réalise des tableaux de bords. La société partage ses analyses avec Atmo Auvergne-Rhône-Alpes (Observatoire agréé pour la surveillance et l’information sur la qualité de l’air en Auvergne-Rhône-Alpes). L’observatoire va évaluer si une telle approche est susceptible de lui apporter une plus-value ou si elle peut présenter un intérêt sur des territoires qui ne disposent d’aucun dispositif de mesure et d’information.
* base SIG : système d’information conçu pour recueillir, stocker, traiter, analyser, gérer et présenter tous les types de données spatiales et géographiques.

 

Lire le dossier de presse pour en savoir plus (décembre 2016)