Filtrez nos solutions par catégories :

Retour aux solutions energie-climat

De l’eau chaude sanitaire avec le Démon de Maxwell

Prototype, production d'eau chaude, climatisation,
Prototype, production d’eau chaude, climatisation,

Elioth (entité d’Egis spécialisée en structures innovantes, en enveloppe et en conception environnementale), filiale du groupe Egis, a développé un design innovant et révolutionnaire dédié à la sécurité d’approvisionnement en eau et la production d’eau chaude sanitaire. Le projet consiste en une nouvelle architecture servante qui « démêle » le chaud du froid du réseau d’eau tout en permettant le stockage de ces ressources.
Dans une multitude de situation, notamment lors de l’édification d’une base-vie ou dans des contextes d’habitat précaire, les enjeux suivants sont cruciaux :

  • Comment sécuriser un approvisionnement en eau ?
  • Comment disposer d’un stockage suffisant en cas de défaillance du réseau ?
  • Comment garantir la pérennité de la disponibilité d’eau en cas de coupure sur le réseau électrique ?
  • Comment disposer d’une source de pression passive pour l’acheminement des fluides ?
  • Pour la production d’eau chaude, comment produire de façon efficace, mutualisée et économique ?
  • Comment réduire de façon concomitante le risque de prolifération bactériologique dans une eau de réseau ?
  • Comment profiter de cette production chaude pour réduire la consommation de climatisation de systèmes autonomes (pompe à chaleur air-air) ?

Dans une zone ensoleillée, la production journalière d’eau chaude sanitaire serait, grâce à ces modules, de l’ordre de 5 000 litres d’eau à 50°C. Le dispositif dispose de sa propre source d’énergie : des panneaux photovoltaïques en toiture, une pompe à chaleur eau/eau ou éventuellement des éoliennes alimentent des pompes pour le stockage de l’eau dans deux réservoirs,

Les volumes de stockage permettent aussi de limiter, voire de s’affranchir de stockage électrique ; on limite ainsi l’investissement et l’entretien.

Bénéfices :

Le Démon de Maxwell répond de façon robuste et économique à ces enjeux fondamentaux et propose une solution simple à la résilience urbaine.

Ce projet est exemplaire car il préfigure une nouvelle génération d’objets urbains et un nouveau type d’infrastructures. A l’instar du monde du bâtiment qui a entamé sa mue pour proposer quelques exemples de bâtiments à énergie positive, l’objectif est de développer des Infrastructures Positives. Le Démon de Maxwell répond aux défis majeurs de l’approvisionnement en eau des pays en voie de développement comme de la sécurisation de sa disponibilité. Conjointement le schéma énergétique de l’installation propose une production autonome et très efficace. Enfin le Démon de Maxwell est un système simple et low-cost dont la pertinence technico-économique réside dans la disponibilité de l’ensemble de ses composants.