Filtrez nos solutions par catégories :

Retour aux solutions energie-climat

Des sols stabilisés et renforcés avec le vétiver

Une plante aux racines profondes (3 à 4 m) qui permet de lutter contre l’érosion des sols et de stabiliser les talus routiers.

Cette solution a reçu en 2013 le Trophée de l’innovation et du développement durable de la Caisse des Dépôts. Utilisée avec succès à Brazzaville (Congo), elle a permis d’éviter des solutions de protections lourdes, onéreuses et impactant le paysage, et a contribué à l’amélioration des conditions de vie des habitants.

Disposé en plants serrés, le vétiver donne naissance à des haies denses qui réduisent la vitesse de l’eau sur la surface du sol et favorisent son infiltration. Ses racines profondes (3 à 4 m), lui donnent un bon ancrage, même dans les sols instables. Le vétiver résiste ainsi aux vents et tempêtes de sable. Cette morphologie permet de stabiliser les talus en arrêtant ou ralentissant la progression de l’érosion.

L’érosion des sols, aggravée par le changement climatique, menace les infrastructures en tout genre, les habitations et par voie de conséquence les populations. L’utilisation d’une plante cultivée localement, le vétiver, permet d’éviter des solutions de protections lourdes, onéreuses et impactant le paysage, et de contribuer à l’amélioration des conditions de vie des habitants.

Bénéfices : l’intégration du Vétiver aux solutions classiques de lutte contre l’érosion (murs gabions, béton, drainage, terrassements, etc.), permet :

  • d’alléger la mise en œuvre et de diminuer ses coûts (plus de 13 fois moins cher qu’une solution de type murs gabion ou béton) ; le vétiver nécessite très peu d’eau (arrosage)
  • de maintenir les habitations locales
  • de développer l’emploi local (programme à haute intensité de main d’œuvre locale. Il couple des emplois dans les pépinières, sur les sites en travaux et lors des entretiens)
  • d’améliorer le cadre de vie grâce à un couvert végétal.
  • d’enrichir les sols (augmente la fertilité)
  • d’Absorber et de fixer le carbone de l’atmosphère
  • de lutter contre les insectes et autres pestes (ex : termites)
  • de constituer un habitat pour la faune et la flore
  • d’utiliser les ressources locales (le vétiver est cultivé pour son huile essentielle)
vetiver 1(c) Alain NDNONA vetiver 2 (c) Alain NDNONA vetiver 4 (c) Alain NDNONA vetiver 5 (c) Alain NDNONA

Pour en savoir plus, voir la fiche « Reconquête de sols érodés : le vétiver, une technique innovante«