Filtrez nos solutions par catégories :

Retour aux solutions biodiversite-ressources

Observation environnementale pour la LGV Bretagne / Pays-de-la-Loire

copyright Eiffage

Quand un grand projet d’infrastructure traverse un territoire, il affecte de manière directe ou indirecte aussi bien l’environnement (biodiversité, empreinte écologique…) que les populations concernées dont les ressentis ne sont souvent pas connus. Pour évaluer et rendre compte de ces incidences environnementales et humaines, l’Observatoire Environnemental s’installe au long cours sur un projet dont il fait un laboratoire à ciel ouvert. Porteur de solutions scientifiques qui contribueront à améliorer la conception et l’intégration du projet dans son environnement, il est aussi un vecteur important de l’acceptabilité du projet par les riverains.

L’exemple de la LGV Bretagne – Pays de la Loire

Depuis 2015 et jusqu’en 2022, Egis est maître d’œuvre de l’Observatoire Environnemental de la LGV Bretagne – Pays de la Loire pour le compte d’Eiffage Rail Express.

Objectif de l’Observatoire Environnemental

Au-delà des exigences réglementaires, son objectif est d’analyser et de rendre compte des incidences environnementales du projet. Il suit le projet de sa conception à plusieurs années après sa mise en service et comporte deux grands axes de travail définis par un comité scientifique et technique : l’un concerne  » Les effets de la LGV sur le territoire, ses paysages et sa population  » et l’autre « la biodiversité ».

Où en est le projet ? (à sept 2019)

En septembre 2019,  les études se poursuivent, notamment dans les domaines de l’Environnement et du Cadre de Vie. Dans celui du « cadre de vie », un 3ème volet d’études (sous forme d’enquêtes de terrain) portera sur l’évolution du paysage autour de la LGV et sa perception par les riverains après 3 années de fonctionnement de la ligne. Egis travaille, depuis son origine sur l’Observatoire dans le domaine du « cadre de vie des riverains », avec une approche innovante « L’Etude participative du cadre de vie ». Egis accompagne également le projet depuis son origine sur le volet programmation des études environnementales portées. sur ce projet, Egis a également encadré  un jeune doctorant qui, dans le cadre d’une thèse Cifre avec Egis, travaille sur le comportement des amphibiens face à la LGV de Bretagne – Pays de la Loire.

Les bénéfices d’un Observatoire Environnemental

L’Observatoire de l’Environnement n’est pas une mission liée à une obligation réglementaire comme l’est le bilan LOTI. C’est une démarche volontaire du maître d’ouvrage qui permet de suivre les volets sociologiques, environnementaux et économiques du projet, au long terme et au travers de thématiques innovantes et adaptées « sur mesure » au besoin du projet. C’est aussi un outil efficace et pertinent d’amélioration des connaissances scientifiques environnementales et de capitalisation des expériences acquises et donc une opportunité d’améliorer nos pratiques et d’innover.

LGV : une enquête sur la perception des paysages en 2020

Deux ans après la mise en service de la ligne à grande vitesse, se tenait à Louverné, le colloque de l’observatoire environnemental de la LGV. Un colloque au cours duquel le bilan intermédiaire, entre 1 et 3 ans après la mise en service, a été évoqué. Si l’on s’en tient aux propos de Stéphane Pradon, directeur environnement chez Egis, « les engagements ont été respectés ». Et de citer : « 27 km de protection acoustique, 118 km de linéaires de haies plantées, 91 ha de massifs ». Il note aussi « un bon fonctionnement » pour les 10 ouvrages où a été observée la faune terrestre et aquatique. Si deux intervenants, Guillaume Testud et Magali Perrin, sont venus parler, réciproquement des batraciens et des loutres — sans d’ailleurs soulever de grands problèmes de peuplement ou de déplacement depuis la LGV —, les propos de Caroline Guittet et de Mireille Falque, sur l’intégration paysagère, ont permis de prendre de la hauteur, avec pour le bilan à 5 ans, des rendus attendus qui concerneront, dans le détail, l’analyse paysagère à partir de comparaison de prises de vues.