Filtrez nos solutions par catégories :

Retour aux solutions ville-durable

Des quartiers entiers estampillés « bas carbone » grâce à une méthode d’évaluation

Vers des opérations d’aménagement à énergie positive et bas carbone : Egis participe au  projet de recherche Quartier E+C- lancé en 2018.

Dans la lignée de l’Accord de Paris, la filière française du bâtiment s’est engagée dans une démarche collective ambitieuse visant à produire des bâtiments à énergie positive et faible empreinte carbone. Lancée en 2016, l’expérimentation E+C-préfigure ainsi la future réglementation environnementale. Cette expérimentation prend aujourd’hui une nouvelle dimension avec le projet Quartier E+C-.

Comptant parmi les lauréats de la 4èmeédition de l’appel à projets de recherche de l’ADEME «Vers des bâtiments responsables à l’horizon 2020», ce projet sera réalisé par un consortium fédérant le CSTB, Elioth (du groupe Egis), l’Alliance HQE-GBC, Efficacity, Effinergie, Certivéa, l’Association BBCA et Atlantech. Il vise à développer et tester une méthode d’évaluation Énergie Carbone à l’échelle du quartier. Cette contribution viendra nourrir les travaux plus larges d’intégration des problématiques environnementales dans la conception urbaine, et participera à faire de l’aménagement opérationnel un levier essentiel vers des territoires plus vertueux en matière de performance environnementale. Ce projet de recherche et développement s’organise en 3 grandes phases :

  • de la définition du cahier des charges
  • à l’élaboration de la méthode
  • et à son application à 8 projets pilotes,

pour des résultats attendus en mars 2021.

Pour connaitre les enjeux, les étapes, les expérimentations voir le communiqué de presse

L’Association BBCA a publié en septembre 2018 une étude inédite « BBCA Quartier » menée avec le CSTB et Elioth (groupe Egis) qui pose les bases d’une future démarche opérationnelle pour réduire les émissions carbone à l’échelle du quartier. Pour en savoir plus, c’est ICI. voir la note de synthèse

Une journée d’information a été organisée par le CSTB pour partager le cahier des charges de la méthode et  contribuer à sa validation. voir les supports

 

territoire expérimental

Dans le Maine-et-Loire, un écoquartier réalisé par la commune de Beaucouzé, assistée par l’aménageur public Anjou Loire Territoire (Alter), participe au projet national de recherche Quartier E+C-. Ce territoire-test expérimente une méthode d’évaluation Énergie et Carbone à cette échelle. C’est pour préparer la RE 2020 que le projet Quartier E+C- a été lancé en 2018 via un appel à projets de l’Ademe.