Filtrez nos solutions par catégories :

Retour aux solutions ville-durable

Solutions acoustique ondes & vibrations

Avec sa filiale AcoustB, Egis  propose des solutions pour  maîtriser le bruit, les  vibrations et les ondes électromagnétiques des projets d’infrastructures, de bâtiments et projets industriels

Grâce à ses ingénieurs et techniciens hautement spécialisés, Acoustb met au service de ses clients son expérience de près de 21 années sur les projets les plus complexes, pour proposer des solutions adaptées à chaque contexte. Acoustb intervient dans tous les secteurs de l’acoustique, des vibrations et de l’électromagnétisme (métrologie, AMO, conseil, ingénierie, concertation, formation) :

  • L’environnement : études d’impact (infrastructures de transport, ZAC, ICPE, chantier), qualification de l’état initial, modélisations (tir de rayons inversé, éléments finis, modélisations complexes), mesures de réception, concertations et réunions publiques
  • Les bâtiments : conception en équipe de maîtrise d’œuvre depuis le concours jusqu’à la réception des ouvrages, conseil en AMO, diagnostic et design des traitements acoustiques de lieux spéciaux (salle de spectacle, amphithéâtre, espaces de grand volume)
  • L’industrie : traitement des problématiques spécifiques au milieu industriel, nuisances au voisinage et santé au poste de travail
  • Les vibrations : études d’impact vibratoire des infrastructures de transport (métro, tram, train), analyse de risques et propagation solidienne dans les bâtiments, recherche & développement (modélisation de sources, couplage sol/structure)
  • L’électromagnétisme : mesures et de calculs de champ électromagnétique en basses fréquences (lignes haute tension et installations électriques) et en hautes fréquences (antennes de téléphonie mobile), analyse de risques

« Innover, c’est l’ADN d’AcoustB »   selon Maxime Jabier, directeur d’AcoustB :

  • Pour rester en phase avec les grandes tendances du bâtiment, Acoustb s’est associé à un groupe de travail – nommé Adivbois – qui planche sur les constructions à ossature bois : « Si le bois d’un instrument est l’ami des mélomanes, dans les maisons à ossature bois, ce matériau est un point sensible qui implique de repenser complètement l’acoustique. Nous avons peu de retours d’expériences sur ce sujet. Nous avons donc mis en place un groupe de travail spécifique sur l’acoustique et la construction bois. »
  • Pour la ligne 16 du Grand Paris Express, AcoustB s’est chargé notamment de la conception intérieure et extérieure de six gares. Contrairement aux yeux, les oreilles ne peuvent pas se fermer, le cerveau est toujours attentif au bruit. Comme le bruit est présent partout, pourquoi ne pas faire des espaces musicaux avec une acoustique travaillée ? Imaginer des signaux sonores différents des gling-gling des portes du métro ? Sur ce projet, nous avons eu envie d’aller au-delà des contraintes du cahier des charges, en proposant des espaces auditifs sensitifs. Ainsi, plutôt que de laisser les voyageurs en proie aux pas qui résonnent ou aux roulettes des valises traînées sur le sol, nous avons imaginé des ambiances sonores subtiles qui inondent les couloirs sans fin, sans qu’elles n’attirent l’attention. »
  • Pour la ville de Lille, AcoustB a  répondu à deux appels d’offres dans le cadre d’une opération de rénovation urbaine. Le quartier visé, proche du boulevard périphérique, est soumis à une forte exposition sonore. Pour identifier les attentes des riverains, AcoustB a proposé de travailler avec un sociologue urbaniste géographe et un psycho-acousticien. Tel un chef d’orchestre, AcoustB a joué le rôle d’ensemblier. Grâce à des prises de sons, AcoustB a réalisé une cartographie auditive des lieux et a proposé un premier diagnostic pour anticiper les aménagements et faire en sorte que le bruit devienne plus doux aux oreilles. Parallèlement, AcoustB a postulé pour mettre en place un mur antibruit multi-usage. AcoustB a  opté pour des panneaux solaires, un système de récupération d’eau et des serres. »